Dans le cadre de la cohésion sociale et de l'unité nationale voire du vivre-ensemble, le Mouvement Républicain (MR) que dirige Destin Gavet plaide pour la libération immédiate et sans condition de tous les prisonniers politiques.Ainsi sera lancée, a fait savoir le Président de ce mouvement au cours d'une conférence de presse tenue ce samedi 19 novembre 2022 à Brazzaville, une campagne de sensibilisation citoyenne en faveur bien entendu de la libération de tous ces prisonniers sur toute l'étendue du territoire national.

En effet, une campagne qui durera 30 jours c'est-à-dire du 19 novembre au 19 décembre 2022, le Mouvement Républicain a dévoilé sa procédure.Pour Destin Gavet, une pétition sera  lancée à l'endroit des ces prisonniers qu'il souhaite de tous ses vœux une très bonne santé.

<<Nous allons lancer une pétition en ligne pour les compatriotes qui sont au niveau de la diaspora et une pétition au niveau national.Cette pétition a pour objet de recueillir un maximum de signature en faveur bien évidemment de la libération des ces prisonniers.Quand nous aurons fini avec  cette première phase, nous demanderons aux autorités compétentes ici au niveau de Brazzaville par exemple d'initier une marche pacifique avec toutes les signatures recueillies où nous allons partir d'un point A vers un point B>>, a précisé Destin Gavet.

La libération des prisonniers politiques faut-il le marteler, insiste le président du Mouvement Républicain, contribuerait à la cohésion sociale et l'unité nationale.

<<Si on prend le cas Mokoko, c'est quelqu'un qui a des centaines de milliers des congolais qui ont cru en son projet et ces compatriotes sont dans une frustration totale parceque pour eux, leur leader est incarcéré injustement et il continue à être sombrer dans la précarité>>

Entre autres, toute la classe politique et la société civile devraient normalement être impliquées dans ce combat afin de mieux travailler ensemble avec la population pour gagner cette bataille.

<<Nous une donnons une opportunité à toute la classe politique de l'opposition et de la société civile afin de mener ce combat ensemble.Sur la petition, nous n'avons pas seulement parlé de notre mouvement mais des forces vives de l'opposition.Ce qui veut dire que c'est une initiative collective>>, a poursuivi Destin Gavet.

Pour rappel, créé en 2017 à Dolisie dans le Département du Niari, le Mouvement Républicain (MR) est un parti de l'opposition d'idéologie libérale et progressiste.

 

Haurlusse Kakoula 

Retour Ă  l'accueil